lechoiximmo

Quelles sont les réparations à la charge du locataire d’un appartement ?

Les locataires sont tenus d’être responsables de certains entretiens et réparations. Cependant, il n’est pas facile de s’en sortir quand on ne connaît pas la réglementation en vigueur. Les locataires doivent maintenir en bon état l’appartement qu’ils habitent. Il est aussi garant de la dégradation qui pourrait survenir en cours de location, sauf si celles-ci résultent de vandalisme et d’effraction.

Les règles d’entretien du logement

En général, les locataires veillent à la propreté du logement qu’il habite ainsi que des parties extérieures. Ces règles sont fixées par le décret n° 87-712 du 26 août 1987 qui définit la nature des réparations à la charge du locataire. Le bailleur doit payer les grosses réparations, les réparations locatives dues à la vétusté et le remplacement du matériel défectueux. La réparation ou l’entretien courant ou menue réparation est à la charge du locataire. Le locataire doit s’assurer que le logement qu’il habite et toutes les parties extérieures sont propres. À la fin du bail, le locataire est tenu de rendre le logement propre et dans le même état qu’il y est entré.

Les réparations intérieures

Au niveau des plafonds et des murs, les locataires doivent assurer un raccordement aux différents papiers peints et peintures de l’appartement ou de la maison. En ce qui concerne les revêtements de sol, les locataires doivent s’assurer que tous les revêtements sont remplacés s’ils sont usés ou endommagés pendant la location.

Le mécanisme d’ouverture et de fermeture de la porte sera entretenu par le locataire. Les fenêtres endommagées ainsi que les stores ou mécanismes de corde, poulies ou lames de stores seront remplacées. Les petites menuiseries telles que plinthes, moulures ou moulures doivent être conservées ou restaurées. Quant au trou creusé par le locataire, il doit être comblé. Concernant les vannes, les locataires devront remplacer les joints, clapets, bilames, sondes, membranes, réservoirs, pistons et allumages. L’entretien de la chaudière est à la charge du locataire sauf stipulation contraire dans le bail.

Les réparations extérieures

Quelques parties extérieures qui sont exclusives au locataire nécessitent un entretien, comme les jardins. Il est conseillé de le garder propre en nettoyant et en taillant les sentiers, les pelouses, les collines, les piscines, les arbres et les arbustes. Si le système d’irrigation est endommagé, le système d’irrigation doit également être mis à jour. Les locataires sont tenus d’entretenir les auvents et les patios, et ils doivent ainsi enlever la mousse et toute autre végétation. Tous les tuyaux de descente pluviale, les gouttières et les gouttières doivent être nettoyés. S’il y a une cave, elle doit être laissée telle quelle, avec sa serrure.

Quitter la version mobile